ATELIER «CULTURE DES PLEUROTES»

Le 3 Mai 2007 a eut lieu dans le Salon Communautaire du quartier Los Comuneros à Usme–Bogota, l’atelier « Culture de Pleurotes » dans le cadre des activités productives que Primavera cherche à promouvoir en conseillant les parents en matière d'agriculture urbaine. A travers cet atelier nous avons cherché à encourager au sein de la communauté, la culture et la consommation d’aliments riches en protéines.

Bibiana Osorio, ayant fait des études en Gestion de l’Environnement, actuellement résidente à Paris, profita de son séjour en Colombie pour donner de son temps et faire profiter de son expérience dans la culture de pleurotes à un groupe de personnes habitant le quartier Los Comuneros. Cyril Clavel et Sophie Nalet l’ont appuyé dans la réalisation de cet atelier.

Tout d’abord, Bibiana a fait une introduction sur ce type de champignon et a mis en exergue sa haute valeur nutritionnelle. Elle a présenté la classification des champignons en général en expliquant qu’il existe 1.500.000 espèces de champignons dont 6 types sont consommés commercialement dans le monde.

Quelques participants ont signalé avoir des connaissances en agriculture urbaine et également avoir déjà consommé des pleurotes, raison pour laquelle ils souhaitaient apprendre à les cultiver, conscients de leur haute valeur nutritionnelle.

Bibiana indiqua la façon de cultiver les pleurotes en utilisant comme substrat de culture les épis de maïs aseptisé au préalable pour éviter la formations de champignons non désirés. Au bout d’un mois, il est possible de commencer à récolter et pendant deux mois durant.

Elle a été expliqué que les pleurotes sont une source de protéines telles qu’on les trouve dans le maïs, le soya, le lait et les légumes. Les champignons contiennent une bonne quantité de minéraux et de vitamines; ils sont connus pour leurs effets bénéfiques sur la santé en régularisant le taux de cholestérol dans le sang. Ils sont également une source de phosphore, fer, potassium et acide folique. Les participants, enthousiastes et étonnés des propriétés de ces champignons ont voulu en savoir davantage.

Ensuite vint la partie pratique de la culture du pleurote où tous ont participé. Au total 18 sacs plastiques contenant le substrat des futures pleurotes ont été distribués aux participants.

Partie théorique de l’atelier

Mise en pratique de la théorie

Le groupe après avoir achever tout le processus de culture des pleurotes



¡Des pleurotes au menu!

Pour terminer l'atelier, Bibiana a cuisiné une recette à base de pleurotes préparées avec du sel, de l’ail, des oeufs, du lait et du beurre et à manger avec des « arepas » (tortillas de blé colombiennes).
Entre-temps Madame Blanca, une des participantes les plus actives au sujet d'agriculture urbaine, a apporté de chez elle de l’« agua de panela » (boisson sucrée à base de canne à sucre) à partager tous ensemble.
Monsieur Cristóbal, président du Conseil d'Action Communautaire du quartier, a quant à lui apporté du pain pour accompagner le repas. Ainsi en finissant la préparation, tous dégustèrent les pleurotes, satisfaits d’avoir participer à l’atelier. Ils exprimèrent leur gratitude à l’égard de Bibiana et de Primavera pour les avoir invités à y participer.

Cinq heures après le début de l’atelier, les participants rentrèrent chez eux très heureux et attentifs à ce qui se passerait dans deux semaines quand commenceront à pousser les premiers pleurotes. Les participants ont tous promis de se retrouver après la récolte. Bibiana et Tania, Coordinatrice de Terrain de Primavera, ont conclu en incitant les personnes à profiter des connaissances obtenues et à répliquer celles-ci chez elles ainsi que de transmettre cette connaissance à d'autres personnes de la Communauté.

Cet atelier se reproduira avec les personnes qui n'ont pas pu y assister ce jour. En effet, Primavera souhaite promouvoir dans ce quartier la consommation de pleurotes en tant qu’aliment contribuant à une meilleure alimentation des enfants et des adultes.

Préparation de las «arepas» et des pleurotes

Dégustation des pleurotes par les participants


FICHE INFORMATIVE SUR LES PLEUROTES

Concept et fonction : Les champignons sont des organismes, très communs dans la nature et jouent un rôle très important puisqu'ils contribuent au recyclage de la matière organique du sol. Bien que la Colombie soit riche en ces organismes, la culture des pleurotes s’est développée assez peu.

Classification : ils se divisent en saprophytes et parasites, les premiers sont nourris de matière morte et les deuxièmes de matière vivante.

Types de champignons : Charnus et comestibles, médicinaux, toxiques, et d'autres qui ne sont encore pas standardisés.

Chiffres : Les champignons sont les seconds organismes les plus abondants dans la terre, après les insectes, mais la plupart sont inconnus. Jusqu'à 1990 on connaissait 70.000 espèces de champignons, mais on croit qu'il existe approximativement 1.500.000 d’espèces. De celles-ci, 5.000 sont comestibles dans un certain degré, 2.000 sont comestibles de bonne qualité, 100 sont expérimentalement produits, 30 sont cultivées au niveau commercial et seulement 6 sont produites au niveau industriel parmi lesquelles les shiitakes et les pleurotes.

Propriétés : Le contenu en protéines des champignons est presque égal à celui du maïs, le lait et les légumes réunis. On peut les manger crus ou cuits. Ils sont faibles en cholestérol et leur niveau de vitamine D est égal à celui trouvé dans la viande. Ils possèdent une bonne quantité de fer, potassium et phosphore, en plus de l’acide folique, substance qui diminue l'obstruction artérielle, et la possibilité de maladies coronaires et d’infarctus. Faibles en sodium, la consommation de pleurotes est idéale pour ceux qui souffrent d'hypertension et maladies du cœur. Ils aident à prévenir la formation de tumeurs cancéreuses.


PRIMAVERA - E.S.I. - 142 Boulevard Magenta, 75010 Paris. Tél. +33 6 09 42 95 53 - - Facebook
Association à but non lucratif régie par la loi du 1er juillet 1901.